Comprendre le jargon d’un développeur web

Comprendre le jargon d’un développeur web

Posté le par

Lorsque l’on a pour projet de créer un site web où une application mobile on fait face à différentes étapes dont l’une d’entre elle est la communication avec un ou plusieurs développeur(s). Cela peut s’avérer complexe si on ne maîtrise pas certains termes ou acronymes qui sont, il faut l’avouer, extrêmement répandus chez les développeurs et même dans les métiers de l’informatique en général.
Voici une petite liste de ceux qui posent souvent problème ou qui soulèvent fréquemment des questions chez mes clients. N’hésitez pas à me faire part en commentaire des termes ou acronymes qui vous posent problème et dont auriez desoin d'avoir la définition.


A comme API ...

API (Applications Programming Interface) : une API signifie "interface de programmation d'Application" en français. Ça permet notamment de stocker et d’accéder à des données d’une application mobile sur une base de données. On créer donc une API pour faire le lien entre les actions de l’utilisateur sur une application et la sauvegarde de ces données sur la base de données. Une API externe peut également être utilisée pour agrémenter son site en options, comme par exemple l’affichage d’une map ou bien des derniers tweets de son compte sur son site internet. Dans ce dernier cas on se connectera donc à l’API de Twitter.

Backdoors : les backdoors (ou "porte dérobée" en français), est une faille laissée par une personne malveillante après avoir piraté un site internet dans le but de pouvoir y réaccéder plus simplement.

Back-end : on parle ici de toute la logique qui va se retrouver "en arrière" d'un site internet, une partie que l'utilisateur ne verra pas. Par exemple, cette partie du site sert à récupérer les données que l’utilisateur a indiquées dans un formulaire au moment où il a cliqué sur "envoyer". Cela fait partie du back-end d'un site internet. Avec le Front-end, ils composent donc l’entièreté du site.

Back-up : un back-up n’est ni plus ni moins qu’une sauvegarde. On peut effectuer un back-up d’une base de données, d’un site web ou d’une application. Cela peut permettre dans le cas d’un gros bug de récupérer une ancienne version.

Le cache : le cache ou la mise en cache est le fait de stocker une partie de son site internet sur l’ordinateur du visiteur ou sur un serveur. Cela permet notamment d’obtenir de meilleurs temps de chargement. Cependant, on peut rencontrer des problèmes de caches lorsque l’on modifie son site internet. C’est pour cela qu’il est intéressant de tester depuis différents navigateurs et différents supports (smartphone, tablette, ordinateur). Si c’est une mise en cache côté client, cela permettra de s’en prémunir. Pour les mises en cache côté serveur, il faudra le supprimer manuellement ou attendre qu’il expire.

Captcha : Un captcha est un test qui est présent sur de nombreux sites internet qui consiste à sélectionner des images ou à saisir du texte pour différencier les humains d’éventuels robots.


C comme Content Management System ...

CMS (Content Management System) : un CMS signifie "Système de Gestion de Contenu". C’est donc des logiciels ou sites web qui permettent de créer, gérer, modifier des sites internet ou même des applications mobiles. Ainsi, on peut administrer la totalité de son site internet au travers d’interface graphique telle que des boutons ou des formulaires. Le sujet des CMS est assez vaste et pourrait d'ailleurs être bien plus approfondi. Si vous désirez en savoir plus, sachez que le CMS à déjà fait l'objet d'un article entier sur mon blog dernièrement.

CSS (Cascading Style Sheets) : Cela signifie "Feuille de style en cascade". C’est un langage informatique permettant de mettre en forme des pages web en HTML. On pourra ainsi spécifier la couleur d’un bouton et l’emplacement de celui-ci.

Côté client/côté serveur : Le premier, côté client, signifie que c’est un code qui va s’exécuter sur la machine de l’utilisateur. Ce sera donc son navigateur qui va devoir interpréter le code. À l’inverse, côté serveur, cela signifie que le traitement sera fait par le serveur du site internet. Ce dernier renverra donc des informations au navigateur client qui pourra les interpréter pour afficher une page complète à l’utilisateur. Vous pourrez entendre parler de ces termes si vous souhaitez optimiser au mieux votre site internet. En effet, il est intéressant de bien répartir les tâches entre client/serveur afin de ne pas en surcharger l’un plus que l’autre et pour optimiser le temps de chargement d’une page.

Ergonomie : L’ergonomie c’est la manière dont l’interface d’un site internet ou d’une application mobile va être adaptée aux besoins de l’utilisateur. Ainsi on dira qu’un site a une bonne ergonomie si sa prise en main est simple pour toutes les parties prenantes.

Framework : un framework désigne des outils ou plutôt des composants à la base d’un logiciel, d’une application. On utilise des framework afin d’éviter de recréer des choses de bases. Il en existe pour de multiples langages. L’un des plus connus en front-end est Bootstrap qui permet d’éviter de taper un nombre incalculable de ligne de CSS pour créer une site internet responsive. Il existe des framework côté serveurs également avec par exemple CakePHP ou Symfony, 2 frameworks PHP très connus.

Freelance : Un freelance signifie "indépendant" en anglais. On parle donc d’un travailleur indépendant qui n’a pas de contrat de longue durée avec une employeur en particulier. Les freelances ont généralement le statut d’auto-entrepreneur.

From-scratch : le from-scratch s’oppose au CMS. Il s’agit de créer son site internet depuis 0 c’est-à-dire à base de lignes de codes. Certains utiliseront également un framework pour éviter de tout réinventer. L’avantage de cette solution réside dans l’infinité de possibilités puisque vous pouvez absolument tout personnaliser. À ce sujet, j’ai justement écrit un livre blanc comparant les CMS au développement from-scratch.

Front-end : le front-end correspond à ce que l’utilisateur va voir, à l’aspect physique du site. Comme, par exemple, l’emplacement ou la couleur d’un bouton. On se réfère donc a des langages tel que le HTML, le CSS ou encore le JavaScript pour coder la partie front-end d'un site. Avec le Back-end, ils composent l’entièreté d’un site internet.

Hébergement : Un hébergement, ou plutôt un hébergement web, est une place qui est réservée pour un site internet sur un serveur dans le but de le rendre accessible sur internet. En effet, une fois le site internet hébergé sur un serveur, il est possible d’accéder au site directement depuis n’importe quel navigateur.

HTML (HyperText Markup Langage) :le HTML est un langage informatique permettant de concevoir un site internet. On dit du HTML que c’est un langage de balisage puisqu’il se présente sous forme de balises. Il est développé par le W3C (World Wide Web Consortium).

Interface utilisateur : l’interface utilisateur correspond à la partie du site accessible aux utilisateurs. C’est une partie qu’il faut prendre soin d’optimiser afin d’obtenir une navigation des plus fluides sur le site internet. On fait généralement référence à l’UI (User Interface) et a l’UX (User Experience).

Mise en production : la mise en production est une des phases finale d’un projet. Lorsque l’on arrive à cette étape, cela signifie que tout le développement est terminé, il a été testé par le développeur, validé par le client. Le développeur peut alors envoyer le site en ligne pour qu’il soit visible et accessible aux clients finaux. Cette étape est donc primordiale dans un projet.

Nom de domaine : Un nom de domaine est l’équivalent pour un site internet d’une adresse postale d’une maison. C’est le lien permettant d’accéder à un site internet, par exemple maxime-benard.fr est un nom de domaine.

Normes W3C : Le W3C est un acronyme signifiant "World Wide Web Consortium. C’est une organisation qui régit les grands standards sur le web et qui définit donc les règles que doivent suivre les développeurs web.

PHP ("PHP :Hypertext Preprocessor") : le PHP est un langage de programmation utilisé principalement pour créer des pages web dynamiques. Il permet notamment de faire le lien avec la base de données afin d’en extraire des informations.


P comme Plugins ...

Plugins : Un plugin est une extension que l’on vient ajouter au sein d’un logiciel ou d’un site internet pour lui attribuer de nouvelles fonctionnalités. Ceci est également appelé en français un module d’extension.

Requête SQL : lorsque vous créez (ou faite créer) un site internet il va généralement avoir une base de données ou vous allez collecter de multiples informations. Vos articles de blogs, les messages envoyés au sein de votre formulaire de contact… Tout cela doit pouvoir être récupéré pour être affiché sur le site ou sur l’administration de ce dernier. Pour récupérer les informations on va donc créer des requêtes SQL. C’est-à-dire que l’on va appeler la base de données en lui disant par exemple "donne moi tous les articles ayant était écrit par Maxime et tri les par date décroissante".

Serveur web : lorsque l’on créé un site internet il a pour but d’être visible sur internet. Pour cela, on va l’ajouter sur un serveur web, qui n’est rien d’autre qu’un ordinateur connecté à internet en continu. Il diffuse donc votre site internet sur le web.

Serveur mail : partie intégrante du serveur, le serveur mail sert simplement à faire un envoi de mail depuis le serveur. Si vous souhaitez être averti par mail d’un message laissé par un utilisateur sur votre formulaire de contact, il vous faudra configurer/utiliser un serveur mail. Généralement, les serveurs web fournissent également un serveur mail.

Site responsive : un site responsive est un site qui a la possibilité de s’adapter à tous les supports que nous connaissons aujourd’hui. Ainsi, le site sera utilisable sans soucis sur ordinateur, tablette ou encore mobile. De nos jours, cela est obligatoire et on parle même depuis plusieurs années maintenant de Mobile First. C’est-à-dire que l’on conçoit la version mobile en priorité et qu’on la décline pour être compatible sur ordinateur.

Template : Un template ou également modèle en français correspond à l’ensemble des éléments graphiques d’un site. Ce qui comprend donc l’agencement des éléments, leur structure et les différentes couleurs du site internet, mais pas son contenu. On prend en principe un template pour éviter de recréer un design complet.

UI : l'UI (ou User Interface en anglais) correspond à l’interface utilisateur. Cela correspond globalement à l’interface sur laquelle l’utilisateur va naviguer. On compte donc le menu, les boutons, la taille de textes mais aussi les couleurs, etc ... L’UI est donc logiquement associé à l’expérience utilisateur, dont je vous parlais la semaine dernière, également nommé UX.

UX : l'UX (ou User Experience en anglais) correspond à l’expérience globale qu’un utilisateur aura lors de sa visite sur un site ou une application par exemple. Cette notion est donc forcément en lien avec l’UI, mais elle comprend des éléments bien plus larges, comme le service client par exemple. On regroupe ici tous les échanges qu’un utilisateur peut avoir avec un produit/service et l’entreprise qui le commercialise.

Versionning : Le versionning consiste à faire un suivi du code au travers de différentes versions. Cela permet d’avoir une vue d’ensemble sur l’avancée du projet mais aussi de pouvoir revenir en arrière si besoin. La plupart du temps, cela est géré au travers de Github, une plateforme de versionning.

WordPress : Wordpress est le leader sur le marché des CMS. Il permet initialement de créer des blogs. Cependant, il existe une bibliothèque de module permettant d’ajouter d’autres fonctionnalités à son site internet. Ses principaux concurrents sont Shopify (e- commerce), Drupal (blogs), Prestashop (e-commerce).


Comme vous pouvez le voir, il existe de multiples acronymes ou termes complexes. Tous ne sont pas listés, mais j’ai essayé de définir les termes les plus courants et complexes.
N’hésitez pas à partager cet article a toutes les personnes ayant besoin de s’informer sur le sujet.

Vous avez besoin d'un renseignement, d'informations ?

N'hésitez pas à me contacter, je vous répondrais dans les plus brefs délais.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier a en poster un