Pourquoi mettre une stratégie de communication en place ?

On parlait la semaine dernière des emailings. Aujourd’hui nous allons parler de quelque chose d’un peu plus global : les stratégies de communication. Comment mettre une stratégie de communication en place et pourquoi ? Voyons ça maintenant. 

Une stratégie de communication, késako ?

Une stratégie de communication c’est un plan, une organisation, de la communication que vous allez mettre en place au sein de votre entreprise. Ainsi, dans une stratégie de communication on va définir le ton sur lequel on veut communiquer (soutenu, courant…), la fréquence, les moyens de communication, la cible vers laquelle on souhaite communiquer… C’est donc quelque chose de très complet, et qui peut paraître inutile mais qui, une fois mis en place, permet de se rendre compte que l’on ne communique pas toujours de la manière la plus optimale. Il est donc primordial, pour tout entrepreneur ou toute société utilisant les réseaux sociaux ou l’emailing, d’en établir une. De plus, il est aisément possible d’estimer les coûts de cette dernière avant même de la lancer.

Comment mettre en place ma stratégie de communication ?

Définir les objectifs

Pour mettre en place votre stratégie, il va falloir avant tout définir vos objectifs. Car oui, le but de votre stratégie est quand même de savoir si elle fonctionne ou non. Pour cela vous allez devoir définir des KPI (Key Performance Indicateurs, littéralement : indicateurs clés de performance). ces derniers vous permettront de quantifier ou au moins de qualifier votre stratégie. Ainsi, vous saurez si celle-ci fonctionne ou non et à quel niveau vous devez l’améliorer. Cela peut passer par la modification de la fréquence de communication, le ton utilisé ou encore le moyen de communication.

Définir une cible

Ensuite, il faudra définir votre ou vos cible(s), cela se fait généralement sous la forme de personas (Notion de marketing : personnage imaginaire représentatif d’un groupe social, ou plus largement d’une partie de la société). Une fois vos cibles définies, il faudra savoir par quel support vous comptez communiquer avec eux. En effet, on ne va pas communiquer de la même manière avec un jeune de 18 ans qu’avec une père de famille d’un cinquantaine d’années (c’est ici notamment que vos personas vous seront utiles). Par exemple, il sera plus profitable de communiquer sur les réseaux sociaux si votre marque ou votre produit s’adresse aux plus jeunes, et par e-mails si vous vous adressez aux moins jeunes. 

Définir une réccurence

Enfin, la dernière chose importante, et non des moindres c’est la récurrence avec laquelle vous allez communiquez. Ce sera peut-être 1 fois par semaine, ou alors bien moins, si vous savez que votre prospect n’aime pas recevoir trop d’informations de votre part. Selon le support, la fréquence va également changer (et c’est le cas notamment sur Twitter, où vous serez amené à poster très régulièrement, étant donné que ce réseau appelle à une certaine réactivité et une certaine spontanéité).

Tout cela sera en lien avec le ton que vous utiliserez, une communication en B2B (Business to Business) apportera naturellement un ton un peu plus soutenu que sur de la communication en B2C (Business to Consumers), beaucoup plus fréquente.

Une fois que toutes ces étapes clés sont bien définies, il faudra passer à la mise en place pratique de votre stratégie de communication. Pour cela, vous pouvez tout gérer manuellement (pour les réseaux sociaux) ou alors utiliser des sites internets de programmation tels que Buffer, Hootsuite ou Stacker. Il n’y a pas, selon moi, un outil plus complet que l’autre, cela dépendra de vos goûts et de vos besoins. 

 

Finalement, la mise en place d’une stratégie de communication est quelque chose de très complet, bien qu’assez complexe. Peu de PME en mettent en place, alors que cela leur permettrait d’augmenter leur visibilité sur les réseaux sociaux et également d’accroître leur taux de vente. Cela permet également d’améliorer le retour sur investissement (ROI) de votre campagne.